Un fossile de manchot géant découvert

C’est au Paléocène que cet animal aurait vécu[Chris GASKIN / Geology Museum - University of Otago / AFP]

En Nouvelle-Zélande, un collectionneur amateur a découvert le fossile d’un manchot géant vieux de 61 millions d’années. Selon l’étude parue jeudi 23 février dans la revue 'The Science of Nature', c’est «l’un des plus anciens fossiles de manchot au monde».

Haut de 1,50 mètres, ce «manchot géant waipara» mesure près de 30 centimètres de plus que le manchot empereur, qui est le plus grand et le plus lourd représentant de cette famille d'oiseaux marins.

A lire aussi : Ils kidnappent un manchot pour le relâcher dans l'océan

C’est au Paléocène que cet animal aurait vécu, selon les conclusions d’une équipe de chercheurs allemand et néo-zélandais.

L’ère des dinosaures

Un autre manchot appelé «Waimanu manneringi» avait également été découvert le long de la même rivière Waipara, dans la région de Canterbury. On avait estimé qu'il devait avoir près de 61 millions d'années.

Or, si un espèce est aussi diversifiée au Paléocène, cela implique qu’un ancêtre commun aux différents descendants les a précédé, «cinq à dix millions d’années plus tôt», assure l'ornithologue et coauteur de l'étude Gerald Mayr. Autrement dit, à l’âge des dinosaures.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles