L'ancien médecin de Michael Jackson dévoile les secrets les plus sombres de la star

Conrad Murray, ancien médecin de l'icône de la pop, a été jugé en partie responsable de la mort de la star pour lui avoir administré une dose fatale de Propofol.[MARIO ANZUONI / POOL / AFP]

Conrad Murray, l'ex-médecin de Michael Jackson, va encore faire parler de lui. Jugé en partie reponsable du décès de la star en 2009, il revient aujourd'hui avec un livre-choc où il dit livrer les secrets les plus sombres de l'icône de la pop.

Condamné en 2011 à quatre ans de prison ferme pour homicide involontaire, Conrad Murray était le médecin mais aussi un ami proche de Michael Jackson. Libéré au bout de deux ans, il continue à nier sa responsabilité dans la mort par overdose de médicaments de la star. Dans le livre This it it, titre de la dernière tournée de MJ, l'ancien médecin lance de nouvelles polémiques autour de la personnalité et de la psychologie du roi de la pop.

A lire aussi : Pédophilie : des éléments compromettants sur Michael Jackson dévoilés

Dépression, anorexie, incontinence

Le site Radaronline rapporte les révélations de Murray sur l'état de santé de son patient. Selon lui, Michael Jackson mentait quand il affirmait souffrir d'une maladie de la peau, le Vitiligo, pour justifier le blanchissement de sa couleur de peau. Il aurait simplement eu recours à des procédes pour la blanchir pour se sentir mieux. Le docteur explique que la star souffrait de graves problèmes de dépression et d'anorexie.

Parmi les révélations médicales, il attribue également au chanteur décédé une mycose chronique qui couvrait ses pieds d'ampoules et des problèmes de prostate qui le rendait parfois incontinent. Conrad Murray révèle aussi que la star aurait été obligée de prendre des hormones dès ses 13 ans pour conserver sa voix.

A lire aussi : Paris Jackson a son père Michael dans la peau

Michael Jackson, amoureux de sa filleule de 5 ans 

Souvent accusé de pédophilie de son vivant, MJ aurait livré à son ami et médecin vouloir épouser sa filleule, Harriet Lester, alors âgée de 5 ans. Le chanteur aurait dit «porter son second choix sur Emma Watson», âgée de seulement 11 ans à l'époque.

Face à ces révélations, les proches du chanteur se sont insurgés contre le médecin et ont réfuté ses propos. Pour le frère de Michael Jackson, Jermaine, Conrad Murray est un «clown», «un homme odieux et coupable» et «personne ne devrait croire un mot sortant de sa bouche».

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles