On a testé l'UltraBoost ATR d’Adidas

La chaussure offre un véritable sentiment de confort avant même de commencer à courir.[Adidas]

Dans la lignée des ses dernières running, Adidas a lancé pour la période automne-hiver, il y a quelques semaines, son UltraBoost ATR. Elle devrait plaire à beaucoup de spécialistes et même aux novices.

Il faut dire que dès que l'on porte cette paire, la première impression est très agréable. Globalement, la chaussure offre un véritable sentiment de confort avant même de commencer à courir. La structure étant quelque peu renforcée - surtout pour l'hiver -, l'impression de se retrouver dans un chausson est incroyable.

Dans ce sens, le col qui monte jusqu’à la cheville permet ainsi de protéger du froid que ce soit en période de gel et surtout de neige. Malgré cette impression d'être au chaud dans la chaussure, la respiration est parfaite. Ce qui permet de moins sentir la fatigue au pied lors des courses. En ce qui concerne la semelle, de nouveau fabriquée par Continental, elle est dans la continuité des précédentes.

Pour courir et pour la ville

Concernant la sensation lorsque l'on court, l'UltraBoost ATR conserve une accroche toujours au niveau, surtout en cette période automnale. Une bonne chose avec les sols glissants et les feuilles mortes qui trainent sur les trottoirs. D'ailleurs, petit point à préciser, vu le matériau (Primeknit) utilisé, il est préférable de courir sur du dur (route) qu'en forêt pour éviter de les abîmer.

Autre avantage, non négligeable pour le coup, comme pour les éditions précédentes - voire plus pour cette version -, cette chaussure, aux coloris plutôt sympa (Dark Burgundy-Energy ou Core Black-Core Black-Grey Five), peut se porter lors des sorties running comme dans la vie de tous les jours en mode casual. 

UltraBoost ATR, Adidas, 220 euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles