Pourquoi faut-il être à jeun avant une opération ?

Une consigne importante pour la santé. [© SUPERSTOCK/SIPA]

En vue d’une intervention chirurgicale, les médecins interdisent aux patients de s’alimenter au moins six heures avant l’acte. Une consigne stricte qui vise à avoir l’estomac vide et ainsi d’éviter des complications graves.

Car outre l’endormissement ou la suppression de la douleur, les produits anesthésiants bloquent également le réflexe de la toux. Or, c’est ce dernier qui ferme la glotte, empêchant les liquides et les aliments de pénétrer dans les poumons. 

En cas de vomissement – à cause des produits ou en retirant le tube respiratoire de la trachée –, le liquide gastrique pourrait alors passer dans les alvéoles pulmonaires. Très acide, il risquerait de détériorer les muqueuses et surtout de «noyer» le patient. 

Par ailleurs, si l’opération n’a pas pu être programmée à l’avance, les médecins peuvent procéder à un lavage de l’estomac en urgence.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles