Un mariage raté... à cause des fleurs

L’allergie au pollen de la mariée s’est déclenchée pile au mauvais moment. L’allergie au pollen de la mariée s’est déclenchée pile au mauvais moment. [© Instagram christinejomiller]

Une union à hauts risques. Christine Jo Miller avait tout prévu pour que son mariage soit le plus beau jour de sa vie, sauf un pollen récalcitrant.

Le jour J, alors qu’elle tenait dans ses mains le traditionnel bouquet, l’Américaine de 23 ans a commencé à avoir les yeux irrités et douloureux.

La clinique la plus proche étant fermée, la mariée a décidé d’assister à la cérémonie, toujours munie des fleurs. Résultat, une remontée d’allée sans chaussures, un voile qui tombe, des alliances oubliées…

Un pyjama de mariée

Après un mariage éclair – douleur oblige – et un passage à l’hôpital, où on lui a expliqué l’origine de son mal, Christine est arrivée à la fête avec plus de trois heures de retard, vêtue d’un pyjama portant l’inscription «mariée».

La séance photo sera donc réalisée la semaine prochaine. Avec cette fois, un bouquet hypoallergénique.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles