Les règles du loto vont changer, le prix de la grille aussi

La nouvelle grille du Loto sera effective dès le 5 mars prochain. [© Direct Matin]]

(Article publié le 23 février 2017) Un minimum de 2 millions d’euros à gagner, une tombola récompensant dix joueurs à chaque tirage, ou encore une version mobile avec des emoticônes, le Loto s’offre un lifting pour fêter ses 40 ans.

La FDJ a dévoilé ce jeudi la nouvelle formule de son jeu de hasard, qui n’avait pas connu de changement depuis 2008. Toujours aussi populaire auprès des Français, avec 17,5 millions d’adeptes, le Loto entend séduire également une clientèle plus jeune. Dès le dimanche 5 mars (avant un premier tirage le lendemain), il faudra dépenser 2,20 euros, contre 2 euros auparavant, pour acheter son ticket pour la cagnotte. Une hausse de prix qui s’explique par un nouveau système de gains et une chance de gagner sur six. En 2016, 850 millions d’euros de gains ont été remportés et le Loto a fait 38 nouveaux millionnaires. 

Deux millions d'euros en jeu au minimum pour chaque tirage

La grille de gains passe de six à dix rangs. Ainsi, les joueurs pourront gagner de 2,20 euros (le remboursement de leur mise) à 2 millions d'euros minimums pour chaque tirage. De nouveaux palliers de 20, 50 et 500 euros, viennent s'ajouter au 5, 10, 20, 1.000 et 100.000 euros. Avec en outre, une tombola qui permettra à dix joueurs de gagner 20 000 euros chacun. Pour espérer remporter cette dernière, il faudra se référer aux numéros supplémentaires qui seront mentionnés sur le ticket.

Les super cagnottes de Noël et des vendredis 13 repensées

FDJ a également revu les gains autour de ses cagnottes phares : le Grand Loto de Noël et les Super Loto des vendredis 13. Celles-ci proposeront respectivement des gains de 20 millions d'euros et de 13 millions d'euros. Leur spécificité ? «Ces sommes seront forcément remportés. C'est à dire que nous redistribueront automatiquement les gains même si personne n'a les six bons numéros», précise la FDJ. Lors de ces tirages spéciaux, il y aura 100 gagnants à 20.000 euros pour la tombola.

lotojis-fdj.jpg

© n.cailleaud/Direct Matin

Des émoticônes à la place des numéros pour la version mobile

Alors qu'un Français sur deux déclare jouer à des jeux numériques, notamment sur smartphone, la FDJ a choisi de proposer une version plus ludique de son jeu. Les utilisateurs de l'appli pourront donc tenter leur chance par l'intermédiaire de Lotojis. Un jeu mobile permettant de dresser son ticket en sélectionnant des émoticônes à la place des numéros. 49 émoticônes et 10 symboles (pour les numéros chances) ont ainsi été créés. Le système permet de jouer de la même manière qu'avec une grille classique, puisque derrière chaque petit «smileys» se cache un numéro.

A lire aussi : Les nouvelles règles de l'Euro Millions

«L'idée est de pouvoir jouer avec ses émotions, ses humeurs..., explique Matthieu Schebatt, responsable marketing du Loto. Nous voulons aussi prolonger l'expérience de jeu, en la rendant plus sociale, puisqu'il sera possible, par exemple, de partager sur les réseaux sociaux quelles émoticônes on a retenues pour jouer». A l'heure où 84 % des Français les utilisent, les emojis sont en effet entrés dans la culture populaire. «Ils sont très complémentaires de l'écriture, comme une forme de ponctuation. Il sera d'ailleurs intéressant de voir comment les joueurs du Loto se les approprient», explique le sémiologue Nicolas Jung.

Des gains immédiats avec Instant Loto

Dernière nouveauté à l'attention de la génération digitale : Instant Loto. Accessible depuis l'application Loto, ce jeu permet de tenter sa chance en dehors des tirages classiques. Ainsi, contre une mise de 1 euro, il est possible d'assister à un tirage aléatoire généré par l'application qui permet de gagner jusqu'à 100.000 euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles