Enquête après la noyade d'un adolescent handicapé

Un adolescent handicapé de 17 ans s'est noyé au lac de Paladru (Isère) [Uli & Liz Baecker / flickR]

Une information judiciaire pour «homicide involontaire» a été ouverte pour établir les responsabilités dans la noyade d'un adolescent handicapé de 17 ans au lac de Paladru (Isère), a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Bourgoin-Jallieu.

Le 13 juillet, un groupe de dix jeunes de l'Institut médico-éducatif (IME) Le Bouquet, de Lyon, était encadré par trois adultes et effectuait une sortie dans ce grand plan d'eau au pied des Alpes, qui dispose de plusieurs plages surveillées.

Alertés pour la disparition de cet adolescent atteint d'un retard mental et d'un handicap physique, les secours avaient trouvé son corps sans vie par 8,5 mètres de fond et à une dizaine de mètres du rivage.

«Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte contre X pour examiner la chaîne de responsabilités» qui a mené au drame, a déclaré Dietlind Baudoin, procureure de la République. «Ce type de sortie était-il approprié? Y a-t-il eu un défaut de surveillance? Il s'agira d'apporter des réponses aux parents», a-t-elle ajouté.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles