Antibes : mobilisation pour le chat Canaille, maltraité

L'auteur présumé de ces violences a passé 24 heures en garde à vue.[Facebook «Canaille notre chaton»]

Une Antiboise a lancé une pétition pour dénoncer les violences subies par son chaton Canaille et pour que «cet acte de cruauté ne reste pas impuni».

Le chat, âgé de six mois, aurait été victime «de nombreux coups portés à l'aide d'un objet contondant» par le voisin de sa propriétaire, le 13 octobre dernier.

La maîtresse de Canaille a raconté dans le texte accompagnant la pétition, signée plus de 55.000 fois, le calvaire vécu par l'animal. «Il a été pris en flagrant délit en train de frapper notre chat (...) et était prêt à reculer avec sa voiture pour l'écraser !», a-t-elle écrit.

Une plainte déposée

Le chaton, dont la mâchoire et l'oeil droit ont été abimés, a été opéré plusieurs fois et serait dans un «état critique».

Le voisin a passé 24 heures en garde à vue, mais a nié les faits. Une plainte a été déposée et le parquet décidera d'une poursuite judiciaire du dossier, a rapporté Nice Matin.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles