Johnny Hallyday : ses plus grands moments sur scène

La star a vendu 100 millions d'albums en près de soixante ans de carrière. [© XAVIER LEOTY / AFP]

Icône du rock français, Johnny Hallyday, mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans, était une véritable bête de scène. Retour sur les shows qui ont marqué sa carrière.

1960 - Ses premiers pas à l’Alhambra

A seulement 17 ans, le jeune homme donne ses premiers concerts en septembre 1960 sur la scène parisienne de l’Alhambra. Pendant près de trois semaines, il interprète la chanson «Souvenirs, souvenirs», en première partie du spectacle de l’humoriste Raymond Devos. Si ce futur tube ne séduit pas le public présent dans la salle, Johnny obtient tout de même les félicitations d’un certain Yves Montand.

1963 - L’idole yéyé sur la place de la Nation

Alors que la période yéyé atteint son paroxysme, la radio Europe 1 organise le 21 juin 1963 un immense concert sur la place de la Nation, à Paris, afin de célébrer en grande pompe le premier anniversaire de l’émission «Salut les copains». Johnny Hallyday fait évidemment partie des artistes présents et partage l’affiche de ce show avec Sylvie Vartan, les Chaussettes Noires d’Eddy Mitchell ou encore les Chats sauvages de Dick Rivers. Ce show sera marqué par des échauffourées avec la police.

000_arp2437983.jpg

© AFP

1987 - La sobriété à Paris-Bercy

Du 15 septembre au 4 octobre 1987, Johnny Hallyday investit pour la première fois la salle de Paris-Bercy. Son ami et chanteur Michel Berger signe la mise en scène du spectacle qui se veut plus sobre que ses précédents concerts, notamment au Zénith de Paris, trois ans plus tôt. Johnny Hallyday faisait à l’époque une entrée remarquée dans une main gantée argentée. Au total, les concerts à Bercy attirent 210 000 fans.

1993 - Un anniversaire en grande pompe

Pour fêter ses 50 ans, Johnny Hallyday voit les choses en grand et présente un show exceptionnel à l’image de sa carrière. Du 18 au 20 juin 1993, plus de 180 000 spectateurs foulent la pelouse du Parc des Princes et assistent à un défilé de Cadillac et Harley Davidson, l’autre passion de la rock star.

1998 - La gloire au Stade de France

Alors que la France savoure encore la victoire de l’équipe de France au Mondial de foot, Johnny, de son côté, débarque au Stade de France les 4, 5,6 et 11 septembre 1998. Si le premier concert est annulé en raison de fortes pluies, les trois autres dates sont un véritable triomphe. On dénombre 240 000 fans dans l’arène. Le rockeur, qui faisait son entrée en hélicoptère, est accompagné d’un orchestre composé de 400 chanteurs et 85 musiciens. Johnny revient dans l'enceinte pour célébrer ses 69 ans, le 15 juin 2012.

2000 - Le taulier face à Dame de fer

Le leader de Telephone, Jean-Louis Aubert, les Rita Mitsouko et les danseuses du Crazy Horse l'accompagnent sur scène le 10 juin 2000 pour son concert gratuit organisé au pied de la Tour Eiffel. Il fête ses quarante ans de carrière devant 500 000 spectateurs. Le show est magique et s'achève par un somptueux feu d'artifice. Neuf ans plus tard, Johnny se produit au même endroit, le jour de la fête nationale, dans le cadre de sa tournée «Tour 66». 700 000 personnes sont là pour l'applaudir.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles