Une Glace à Paris : l'incontournable salon de thé du Marais

Au comptoir à emporter ou sur place dans le salon de thé, chaque dessert est accompagné d’une fiche avec des conseils dégustation pour un plaisir optimal.[©GrantSYMON]

Des douceurs glacées mitonnées par deux grands maitres de la pâtisserie. Boutique d’excellence et salon de thé, Une Glace à Paris est le fruit d’une collaboration entre Olivier Ménard, chef émérite formé entre autres par Pierre Hermé, et le Champion du Monde de Pâtisserie et MOF, Emmanuel Ryon.

Depuis 2015, ils se sont installés en plein cœur du Marais pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. Une ode à la gourmandise, où sorbets, crèmes glacées et pâtisseries sont préparés sur place, dans leur laboratoire.

cgrantsymon-ugp-ugp-boutique-marais-interieur-5242-hrz.jpg

©GrantSYMON

Au sein d’un décor intemporel à la fois sobre et élégant, on peut y déguster l’incontournable Omelette Norvégienne, à base de biscuit de Baba au rhum Saint James, crème glacée vanille fumée, enrobée d’une meringue flambée (39 € pour 5 personnes), ou encore la Chouquette, un choux parsemé de sucre perlé, garni de crème glacée à la vanille et d’un caramel à la noisette (14,70€). Un chaud-froid surprenant où la meringue chaude se mêle à un cœur glacé.

cgrantsymon-ugp-omelettenorvegienne.jpg

©GrantSYMON-OmeletteNorvégienne

On retrouve également une sélection de sorbets et crèmes glacées, dont les parfums se renouvellent au fil des saisons et avec originalité. En ce moment, le parfum mille-feuille à la crème glacée vanille, caramel, et éclats de pâtes feuilletée et celui à la fleur de lavande bio, sont à ne pas manquer.

cgrantsymon-ugp-ugp-boutique-marais-interieur-5228-hrz.jpg

©GrantSYMON

Spécialiste de la vanille, Emmanuel Ryon a élaboré plusieurs de ses pâtisseries à base de ce produit phare tout en lui apportant de nouvelles saveurs, comme avec la crème glacée à la vanille du Mexique fumée. Côté sorbets, des mélanges inattendus sont proposés tels que orange, carotte, gingembre ou encore cerise, thé, jasmin (4,20€ la boule).

Enfin pour accompagner la dégustation, une sélection de neuf chocolats chauds grand crus viennent compléter la carte. Du plus léger, avec le chocolat République Dominicaine, onctueux et praliné, au plus corsé avec celui du Venezuela, cacaoté et corsé, ou bien le chocolat chaud Une Glace à Paris et son soupçon de cannelle (6€ le chocolat chaud), il y a en pour tous les goûts.

A noter que pour l’Epiphanie, Olivier Menard et Emmanuel Ryon jouent leur partition avec brio en revisitant la galette des rois. Si certains préfèrent la classique avec sa fameuse pâte feuilletée, crème d’amande aux parfums de vanille et fleur d’oranger (22€ pour 6 personnes), d’autres pourront opter pour la galette glacée. A base de crème glacée amandes, de meringues fondantes, et de dragées aux amandes, elle se déguste tiède après un court passage au four (32€ pour 5 personnes). En effet, montée comme une omelette norvégienne, la glace ne fond pas grâce au blanc d’œuf de la meringue qui isole la glace tout autour.

cgrantsymon-ugp-galetteglaceeamande2018.jpg

©GrantSYMON-GaletteGlacéeAmande2018

Pour les amateurs de brioches, les deux chefs ont également confectionné une Brioche des Rois craquante sur le dessus et moelleuse en bouche, à la fleur d’oranger, aux fruits confits et vanille, et recouvert d'amandes. Avec toutes ces saveurs, on en oublierait même qu’une fève collection 2018 de la Maison se cache dans la garniture.

cgrantsymon-ugp-couronnedesrois2018.jpg

©GrantSYMON-CouronnedesRois2018

Une glace à Paris, 15, rue saint Croix de la Bretonnerie (4e) et 44, rue des Abbesses (18e).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles