Comment acheter des Bitcoin, Ripple, Ether ou d'autres cryptomonnaies ?

Le Bitcoin connaît une progression fulgurante. [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Le Bitcoin se rapprochait cette semaine de la barre des 10.000 dollars, après être tombé à près de 6.000 dollars le 7 février. Au coeur de l'actualité, la cryptomonnaie a suscité l'intérêt de nombreux investisseurs potentiels. Voici quelques conseils importants avant de se lancer.

Avant d'aller plus loin, nous vous rappelons que le marché des monnaies cryptées est extrêmement volatile, comme nous avons pu le constater ces dernières semaines. 

Quoiqu'il en soit, si l'avenir du Bitcoin en particulier comme de ses alternatives actuelles (Ether, Ripple, Litecoin, Bitcoin Cash...) reste évidemment incertain, celui des cryptomonnaies en général semble radieux. Les technologies sur lesquelles elles reposent, qui accélèrent les transactions et en réduisent les frais qui leurs sont liés, mais aussi les promesses de projets d'avenir qu'elles portent (objets connectés, contrats intelligents, etc...) représentent le futur. Certains estiment même qu'elles seront à l'origine de la quatrième révolution industrielle. 

S'inscrire sur une plateforme d'échanges

Pour commencer à acheter des cryptomonnaies, il faut tout d'abord s'incrire sur l'une des nombreuses plateformes d'échanges de cryptomonnaies. La plus connue et la plus simple d'utilisation est Coinbase, dont le seul défaut est de ne prendre en compte que quatre cryptomonnaies (Bitcoin Cash, Bitcoin, Ethereum et Litecoin). 

Les deux autres plateformes majeures sont Binance, qui a l'avantage d'offrir de nombreuses possibilités en termes de cryptomonnaies ainsi que Bitfinex. 

Ces plateformes permettent de conserver ses cryptomonnaies. Il est fortement conseiller d'activer les options de sécurité comme la clé 2FA Google avec l'application Google Authentificator.

Stocker ses cryptomonnaies

Pour des somme simportantes, il est conseillé de stocker ses Bitcoin ou autres cryptomonnaies sur des porefeuilles en ligne ou physiques. 

Les portefeuilles matériels. Ces petits appareils ressemblant à des clés USB se branchent sur votre ordinateur ou votre téléphone, et on peut y transférer ses cryptomonniaes pour les stocker. Ils sont les plus sûrs, puisque déconnectés d'Internet, et donc particulièrement conseillés pour les sommes importantes.

On conseillera notamment le Ledger Nano S, fabriqué par une entreprise française, Ledger Wallet. 

Vous pouvez aussi stocker vos Bitcoins sur un ordinateur, il est alors conseillé de le couper d'Internet afin d'éviter tout piratage. Attention toutefois à ne pas cramer votre disque dur !

Les portefeuilles en ligne. Le portefeuille le plus simple d'utilisation, et le plus connu, est Coinbase, qui figure parmi les applications les plus téléchargées aux Etats-Unis. 

D'autres existent comme Jaxx, Exodus, Electrum ou encore Bread.

Construire son portefeuille

Après avoir validé vos méthodes de paiement auprès de votre banque, vous pouvez commencer à acheter des Bitcoins ou d'autres cryptomonnaies.

Comme tout investisseur traditionnel le conseille, il est préférable de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Si actuellement la croissance du Bitcoin incite à placer ses billes dans la cryptomonnaie vedette, d'autres peuvent s'avérer intéressantes.

Si vous n'êtes pas expert en finances, préférez un investissement à long terme. Hormis le Bitcoin, les options sont nombreuses :  Ripple, Ethereum, Litecoin, Bitcoin Cash, NEO, ICON, VeChain, Stellar Lumens ou encore Monero pour ne citer que certaines parmi les plus connues. 

Se tenir informé

Comme lorsqu'on investit en bourse, il est en effet nécessaire de bien connaître ce dans quoi on investit. Avant de se lancer dans le cryptomonnaies, on ne saurait que trop vous conseiller de lire sur le sujet, et de regarder des vidéos. 

Quelques exemples de sources intéressantes pour se tenir informé : Coindeskcryptocoins news (en anglais), ou encore le Journal du coin. Ce à quoi il faut ajouter les médias financiers traditionnels, comem Forbes, Business Insider, ou encore en France Les Echos et La Tribune, qui s'intéressent de plus en plus aux cryptomonnaies.

N'hésitez pas non plus à suivre les chaînes Youtubes ou youtubeurs spécialisés. On vous conseille le Français Hasheur, ou encore les Américains Ameer Rosic, Jerry Banfield, DataDash, ou encore CryptoDaily. Attention, ces vidéos sont en anglais.

Pour suivre les cours des cryptomonnaies en direct, vous pouvez aller sur coinmarketcap.com, qui recense les quelque 1300 monnaies cryptées existantes.

Ne pas s'enflammer

Une fois muni de toutes ses informations, attention à ne pas vouloir trop tout de suite. Le principal conseil et de n'investir que ce que l'on peut perdre. Comme on le disait en début d'article, le marché des cryptomonnaies est extrêmement volatile. 

Investir sur le long terme semble être l'option la plus raisonnable, et il faut donc avoir la main ferme. Même si la monnaie baisse, il ne faut jamais céder à la panique car revendre tout de suite peut garantir de perdre de l'argent, alors que le cours pourrait tout aussi bien remonter.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles