En Algérie, cinq islamistes armés tués

Les autorités algériennes utilisent le mot «terroriste» pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990.[Farouk Batiche / AFP]

L'armée algérienne a abattu cinq islamistes armés lors d'une opération à l'est d'Alger toujours en cours, a indiqué dimanche le ministère de la Défense.

«Cinq terroristes ont été abattus» lors de cette opération à El Kseur dans la préfecture de Béjaia (220 km à l'est d'Alger), a ajouté la même source.

Les autorités algériennes utilisent le mot «terroriste» pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990.

Plusieurs armes, dont cinq pistolets mitrailleurs de type kalachnikov et une quantité de munitions ont été saisis dimanche, ont indiqué les autorités.

Les violences attribuées à des islamistes armés qui avaient ensanglanté l'Algérie durant les dix années de guerre civile (1992-2002) ont considérablement baissé dans le pays mais des groupes restent actifs et s'en prennent généralement aux forces de sécurité.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles