Le Bitcoin et les cryptomonnaies enregistrent un vendredi noir

Le marché des cryptomonnaies a connu une baisse historique ce vendredi 21 décembre. [SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Vent de panique sur le marché des monnaies cryptées. Le Bitcoin et l'ensemble du marché des cryptomonnaies a connu ce vendredi 21 décembre le plus gros krach de leur histoire, perdant plus du tiers de leur capitalisation totale en 24 heures. 

Le Bitcoin est ainsi passé de près de 16.000 dollars pour un Bitcoin à 11.000 dollars, retrouvant quasiment son niveau d'il y a plus d'un mois, avant sa folle progression qui l'avait amené à fleurter avec la barre des 20.000 dollars.

La star des cryptomonnaies n'est pas la seule a avoir connu une lourde chute, puisque l'Ethereum, le Bitcoin Cash, le Litecoin, le Ripple ainsi que l'ensemble des autres cryptomonnaies ont suivi le mouvement. 

A l'heure ou nous écrivions ces lignes, vers 16h ce vendredi, le marché semblait peu à peu se stabiliser, et même reprendre quelques couleurs.

Baisse durable du Bitcoin ou correction passagère ?

Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer ce krach. Une partie des investisseurs, à l'approche des fêtes de Noël, a pu décider d'encaisser ses bénéfices. Les rumeurs de régulations à venir de la part des Etats a également pu faire fuire certains détenteurs de cryptomonnaies. Autre piste possible, étant donné que près de la moitié des Bitcoin était détenu jusqu'à il y a peu par moins de 1.000 personnes dans le monde, si plusieurs de ces gros détenteurs (surnommés «baleines») a décidé de vendre, cela peut faire baisser la valeur du Bitcoin très rapidement.

Mais cela est probablement également lié à la forte hausse qu'a connue le marché ce dernier mois. Une bulle spéculative semble s'être formée, qui a soudainement explosé. On pourrait alors parler de «correction».

Une progression probable à long terme

L'avenir à long terme des cryptomonnaies semble en effet toujours brillant, les technologies sur lesquelles elles sont adossées promettant de révolutionner non seulement le monde de la finance, mais une mutltitude de secteurs allant des assurances à l'alimentation, en passant par les applications mobiles.

Ce krach doit toutefois être relativisé. Si le reprise amorcée se confirmait, le Bitcoin aura tout de même connu une progression de plus de 54% lors du mois écoulé. Le Bitcoin Cash gagne toujours 67% environ, l'Ethereum 62% et le Litecoin... 220%.

Surtout, ce n'est pas la première fois que le marché des cryptomonnaies connaît une sévère correction, les vétérans du marché, comme Charlie Shrem, soulignant que cela s'était produit à de nombreuses reprises ces dernières années, et même plusieurs fois en 2017.

https://twitter.com/robertreidmd/status/944208162630000641

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles