Un départ inéluctable pour Marcelo Bielsa, par Pierre Ménès

La méthode de l'entraîneur argentin n'a pas plus fonctionné à Lille qu'à Marseille. La méthode de l'entraîneur argentin n'a pas plus fonctionné à Lille qu'à Marseille.[Dave Winter/Icon Sport]

L’aventure de Marcelo Bielsa à Lille n’aura finalement pas duré longtemps. Même si sa mise à l’écart et cette histoire de «suspension» demeurent encore un peu floues, avec en toile de fond ce supposé voyage sans autorisation au Chili pour soutenir un ami malade.

Mais il y a surtout la réalité des résultats. Et elle est aussi visible qu’implacable, rendant son éviction inéluctable. N’importe quel entraîneur aurait été remercié avec un tel bilan (3 victoires en championnat), et il n’y a aucune raison qui justifierait un traitement de faveur. Et puis, il n’y a pas que sur le plan comptable où le Losc est à la peine.

Le jeu déployé n’était pas vraiment emballant. Loin de là. La meilleure performance des Lillois, cette saison, a été… la défaite contre Marseille (0-1). C’est dire. Malgré un semblant de redressement, avec deux succès consécutifs, il y a eu cette terrible rechute à Amiens dans des conditions, il est vrai, un peu particulières. On peut reprocher à l’entraîneur argentin son entêtement concernant ses choix tactiques.

Bielsa est peut-être un philosophe du football, mais on s’était déjà aperçu que sa méthode ne fonctionnait pas avec des stars, lors de son passage à Marseille, et, du coup, encore moins avec des jeunes. Maintenant, il faut souhaiter bon courage à son successeur. Mais aussi aux dirigeants lillois, qui ont d’autres problèmes à gérer que Bielsa. Car au niveau financier, aussi, Lille ne semble pas au mieux. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles