Real Madrid-PSG rêve ou cauchemar ?, par Pierre Ménès

Mis à jour le | Publié le
Le choc entre le PSG et le Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions est le pire qu’il pouvait arriver aux deux clubs.[Marca / Icon Sport]

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a eu la main très lourde. Real Madrid-PSG, c’est le pire tirage. Pour les deux clubs.

Parce que si c’est évidemment une mauvaise nouvelle pour le club parisien, Cristiano Ronaldo et ses copains n’ont sûrement pas entamé une danse de joie à l’annonce du double choc. Pour le simple spectateur, c’est surtout l’annonce de deux supers matchs. Qui ne seront pas sans lourdes conséquences. Soit le Real se fait sortir et perd son trophée, qui est le sien depuis deux ans. Soit le PSG échoue une nouvelle fois avant les quarts de finale, ce qui serait plus que fâcheux compte-tenu des très lourds investissements de l’été.

Il ne sert pas à grand-chose de jauger ce choc aujourd’hui. Après les deux défaites consécutives du PSG ou le début de saison pour le moins médiocre des Madrilènes. En février, la course finale vers les titres sera lancée et le Real se réveillera comme par magie. On peut se demander où en sera le PSG. Certainement plus concerné par le titre de L1, qui lui tend déjà les bras. Mais il faudra voir si le club a résolu ses problèmes : le gardien de but, le latéral gauche et la sentinelle. Paris va-t-il recruter ? C’est possible, mais certainement pas aux trois postes.

Neymar sera observé

Le match se jouera probablement sur le niveau de deux lignes d’attaque royale. Isco, Asensio Benzema Ronaldo et Bale côté Real. Mbappe, Cavani, Neymar à Paris. On suivra avec attention le comportement du Brésilien, acheté 222 millions d’euros, et qui a été brillant en phase de poule… sauf à Munich où il a été fantomatique. C’est pour ce genre de matchs qu’il a été recruté. Pour briller et faire la différence.

Paris devra faire attention au match aller parce que les rencontres à l’extérieur ne sont pas précisément son point fort. Personne n’a oublié le désastre de Barcelone (1-6) et le match au Bayern a hélas montré que la leçon catalane n’avait pas été retenue. Il faudra plus d’implication, plus d’agressivité pour espérer revenir au Parc avec des chances de qualification raisonnables. Parce que le Real est logiquement favori de cette double confrontation. A Paris de se surpasser en coupe d’Europe et de montrer qu’ils ont, enfin, franchi un palier.  

 

En vidéo
Vidéo : un train passe au milieu d'un stade en plein match de football
Le football nous en fait voir de toutes les couleurs. Mais celle-ci, personne ne s'y attendait. En Slovaquie, lors d'une rencontre du TJ Tatran Čierny Balog, un train à vapeur est passé en plein...
Ailleurs sur le web