Téléfilm sur l'attentat au Bataclan : face à la polémique, France 2 rétropédale

Une pétition réclamant l'annulation de la diffusion du programme avait recueilli plus de 35.000 signatures.[CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP]

Face à la polémique, France 2 rétropédale. La chaîne publique a décidé d'annuler la diffusion de son téléfilm «Ce soir-là», une fiction dont l’histoire était censée commencer le 13 novembre 2015 lors de l’attentat au Bataclan.

Une pétition réclamant l'annulation de la diffusion du programme avait recueilli plus de 35.000 signatures.

Les deux personnages principaux étaient interprétés par Sandrine Bonnaire et Simon Abkarian («Kaboul Kitchen»). «Au soir du 13 novembre 2015, une femme qui habite derrière le Bataclan et un homme qui passait par là par hasard, vont porter secours à des blessés qui fuient les terroristes et l’enfer de l’attaque, expliquait France 2. Quelques jours plus tard, ils sont recontactés par ceux-là même à qui ils ont porté secours et qui souhaitent ardemment rencontrer ces inconnus qui les ont soutenus tout au long de la nuit. L’homme et la femme vont se revoir et, de rendez-vous en rencontres, tomber amoureux.»

Une histoire d’amour avant tout

Le télefilm, qui devait être réalisé par Marion Laine («A cœur ouvert»), n'ambitionnait pas d'être une reconstitution exhaustive  des attaques menées par des jihadistes de Daesh, qui ont coûté la vie à 130 personnes à Paris et 90 dans la salle de concert, mais une réflexion sur la reconstruction après une tragédie. «Ce soir-là» est une grande histoire d’amour impossible mais aussi celle d’une renaissance, sur fond de Paris, ville romantique par excellence mais aussi aujourd’hui ville blessée» expliquait un communiqué.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles