La ministre de l'Enseignement supérieur annonce la fin de la plateforme APB

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, avait déclaré qu'APB était «un énorme gâchis» en juillet.[Bertrand GUAY / AFP]

Près de 6.000 bacheliers n'ont toujours pas d'affectation à quelques jours de la rentrée universitaire. La plateforme Admission post-bac (APB) est pointée du doigt pour ce dysfonctionnement.

«La plateforme APB telle que nous la connaissons, ce sera effectivement terminé l'an prochain», a déclaré la ministre dans une interview au Journal du Dimanche, publiée dimanche 3 septembre.

Dès juillet, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, avait déclaré qu'APB avait été «un énorme gâchis» pour les jeunes laissés sur le carreau, après plusieurs vagues d'affectations.

Dans l'entretien accordé au JDD, elle décrit APB comme un système «à bout de souffle» qu'il faut «rénover profondémént», notamment en limitant le nombre de voeux que peuvent formuler les bacheliers. Elle promet la fin des tirages au sort à l'entrée de toutes les filières.

60.000 logements étudiants en 5 ans ?

La plateforme pourrait également changer de nom. «APB rappelle trop de mauvais souvenirs», selon la ministre de l'Enseignement supérieur. Elle rappelle qu'une concertation sociale est en cours pour réformer l'orientation des élèves après le lycée et qu'elle rendra ses conclusions à la fin du mois d'octobre.

Avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, ils signeront «bientôt» un plan avec lequel ils recruteront «jusqu'à 40 étudiants en service civique dans chaque université» pour présenter les différentes filières dans les lycées ou encore préparer des «modules» d'orientation.

Frédérique Vidal est également revenue sur la hausse du coût de la rentrée en prenant «l'engagement de faire baisser» celui de 2018 et annonce que pour améliorer le sort des étudiants, 60.000 logements étudiants pourraient être construits sous la présidence d'Emmanuel Macron. Les aides sociales destinées aux étudiants pourraient également être refondues.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles