Collision à Millas : le conducteur du train aurait vu le car foncer dans la barrière

Seul le conducteur du TER a pu être pour l'instant entendu, la conductrice ayant été grièvement blessée dans la collision. [Image d'illustration / Eole99 / Wikicommons]

Ce vendredi, Jean-Jacques Fagni, procureur de Perpignan, a annoncé à l'AFP que le conducteur du train ayant percuté un car scolaire à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, a été entendu dès jeudi soir par les enquêteurs.

De source bien informée, le conducteur du train a déclaré aux gendarmes avoir vu le car foncer dans la barrière fermée, indique l'AFP.

D'autres auditions sont en cours. Seul le conducteur du TER a pu être pour l'instant entendu, la conductrice, âgée de 48 ans et employée des autocars Faur, ayant été grièvement blessée dans la collision qui a fait quatre morts selon le dernier bilan, et 14 autres blessés. Trois passagers du train ont également été blessés.

L'accident s'est produit à 16h10, jeudi 14 décembre, au passage à niveau No25 sur l'axe Perpignan-Villefranche de Conflent, situé à Millas. La SNCF a indiqué que «selon des témoins, le passage à niveau a fonctionné normalement, mais il faut évidemment que cela soit confirmé par l'enquête».

Cette collision est l'un des accidents les plus graves survenus à un transport d'enfants depuis le drame de Beaune en 1982 (53 morts dont 44 enfants).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles