Le Losc interdit de recrutement

Gerard Lopez, président du Losc. [FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

Le club de Lille vient d'être interdit de recrutement par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier du football français. 

Les dirigeants du Losc, racheté en début d'année par l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gerard Lopez, ont été auditionnés ce même jour par la DNCG à la Ligue de football professionnel. Le contenu du verdict du gendarme financier n'a pas été communiqué.

On sait seulement que l'interdiction de recrutement s'applique avec effet immediat, et donc sur le prochain mercato, qui s'ouvrira le 1er janvier prochain. 

Coup dur

Cette interdiction constitue un nouveau coup dur pour le club nordiste, déjà en difficulté sur le plan sportif. Alors qu'il visait le top 5 en début de saison, le Losc est actuellement 18e du classement après dix-sept journées. Face aux mauvais résultats, le club avait annoncé le 22 novembre dernier la mise à pied de son entraîneur, Marcelo Bielsa, arrivé en juin.

Ce dernier a décidé de contre-attaquer en saisissant quelques jours plus tard la Commission juridique de LFP. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles