Les obsèques d'Alexia Daval célébrées dans l’intimité

Les parents d'Alexia Daval, Isabelle (g) et Jean-Pierre Fouillot (3e g), son mari Jonathan Daval (2e g), sa soeur Stéphanie (2e d) et son mari Grégory (d), près d'un poster de la jeune femme, lors d'un rassemblement à Gray, le 5 novembre 2017 [SEBASTIEN BOZON / AFP] La famille a souhaité une cérémonie dans l'intimité. [SEBASTIEN BOZON / AFP]

La famille d'Alexia Daval lui dit adieu mercredi avec une cérémonie célébrée en la basilique de Gray, commune de Haute-Saône dont les habitants sont toujours sous le choc de l'annonce du meurtre de la jeune femme le 30 octobre.

Ils ont souhaité une cérémonie dans l'intimité. Mais les 550 places de la basilique érigée sur les hauteurs de la ville ne suffiront sans doute pas à accueillir la foule attendue. Le presbytère a donc prévu d'installer des haut-parleurs à l'extérieur.

La cérémonie débutera à 14h30. Elle sera présidée par l'archevêque de Besançon, Mgr Jean-Luc Bouilleret, et l'homélie sera prononcée par le père Laurent Bretillot, curé de la paroisse qui avait célébré le mariage d’Alexia, 29 ans, avec Jonathann Daval, 33 ans.

«L’horreur et l’effroi de ce drame nous emportent dans les larmes, les cris et la douleur», a déclaré Mgr Bouilleret dans un communiqué. Le prélat a écourté sa présence à l’assemblée plénière des évêques de France à Lourdes pour être présent mercredi aux côtés de la famille et de ses paroissiens.

Alexia Daval a quitté son domicile le samedi 28 octobre vers 9h30 pour aller courir, selon son mari. Vers midi, ne la voyant pas rentrer, celui-ci a prévenu les gendarmes. Le corps a été retrouvé deux jours plus tard, calciné, dissimulé sous des branchages, dans le bois de Velet-Esmoulin, à plusieurs kilomètres du parcours habituellement emprunté par la jeune femme pour son jogging.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles