A San Francisco, des robots empêchent des SDF d’installer des tentes dans la rue

Le robot, baptisé «K9», est entré en service il y a six mois. [Capture d écran Twitter / Sam Dodge]

La SPCA de San Francisco, groupe de défense et d’adoption des animaux, a recours à un robot équipé de lasers et capteurs qui, depuis un mois, surveille les zones à risque et permet de déceler des crimes.

Moins couteux, il fait office d'agent de sécurité autour de leur centre. Mais le robot permet également de dissuader les sans-abris de former des campements.  

A la tête de ce robot baptisé «K9», l’entreprise Knightscope. Cette dernière a annoncé que depuis la présence du robot dans cette zone, le nombre de campements et de vols de voitures par effractions, dans le quartier, ont diminué.

Mais l’utilisation de l'engin risque bientôt de cesser. La ville de San Francisco a ordonné à la SPCA son arrêt et a menacé l’association d’une amende de 1000 dollars par jour (850 euros), selon le Business Times. En effet, l’organisme n’a pas de permis pour faire circuler le robot. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles