Pourquoi est-il impoli de couper sa salade à table ?

Si couper la salade dans son assiette est toujours considéré comme impoli, l'explication – elle – n'est plus d'actualité.[© JOEL SAGET / AFP]

Le savoir-vivre l’exige : il ne faut pas couper la salade au couteau dans son assiette.

Mais avant de devenir une règle de politesse, l’usage avait une raison pratique. Autrefois, les personnes aisées se servaient régulièrement de couverts en argent, sujets à l’oxydation.

En coupant les feuilles, la lame du couteau était ternie par la vinaigrette, acide, utilisée pour l’assaisonnement. Cela pouvait aussi provoquer l’apparition d’un «jus» grisâtre peu appétissant.

La salade était donc découpée à la main en cuisine, puis servie en petits morceaux dans les assiettes. Il suffisait d’utiliser une fourchette, dont seules les pointes entraient en contact avec la sauce, pour éviter le désagrément.

Couper les feuilles de nouveau, à table, était en outre mal élevé, car cela signifiait que l’hôte n’avait pas bien fait son travail. Si les couverts en Inox ont depuis résolu le problème, la coutume, elle, est restée. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles